Actualités

La commune récompensée...


par la mairie

Lors de la remise officielle des trophées des Villes et villages fleuris, la commune a obtenu une 3 ème fleur.

 
Un label qui récompense la créativité, la diversité botanique le cadre de vie...

Deux fleurs ornaient, jusqu'à présent, les panneaux d'entrée de l'agglomération.
Lors de la remise officielle des trophées des villes et villages fleuris, qui a eu lieu lundi 7 novembre, dans l'amphithéâtre du conseil régional de Bretagne, la commune a obtenu une troisième fleur décernée par le Conseil national des villes et villages fleuris.
 
L'obtention de ce troisième label n'est pas due au seul fleurissement, il est également soumis à l'esthétique, la créativité, la diversité botanique, la gestion différenciée, le cadre de vie...

Au début des années 2000, la commune a entrepris un travail de fond sur l'amélioration du fleurissement du centre bourg. Après l'obtention de plusieurs prix départementaux, elle obtient sa première fleur en 2008 , suivra l'attribution de la deuxième , en 2010.
 
Les efforts se poursuivent, des réunions d'information et de conseils sont proposées aux habitants. Le fleurissement en jardinières aériennes est progressivement allégé pour évoluer vers des plantations en pleine terre. La candidature pour l'obtention du troisième trophée, proposée en 2013, ne sera pas validée par le jury.

Les actions entreprises par le Conseil municipal des jeunes (CMJ), avec la mise en place de zones de repos, des espaces jeux et la création des jardins partagés ont contribué à harmoniser la démarche.

Depuis 2013, la commission environnement a mis en place la gestion différenciée, nouvelle approche de la gestion des espaces verts plus respectueuse de l'environnement, privilégiant l'abandon des produits phytosanitaires.

Chaque année, un thème de décoration estival est défini, en collaboration avec l'école Saint-Jacques-de-Compostelle, pour la conception des décors. Des zones sensibles sont réhabilitées.

Ce label est une reconnaissance du travail effectué par la commission et les services techniques impliqués dans la démarche. En alliant un budget respectable (3 200 €), la commune poursuit la mise en valeur du patrimoine pour conserver une commune attractive pour ses citoyens et attirante pour les visiteurs ou éventuels nouveaux habitants.